Réalisez votre rêve et imprimez votre livre
avec un résultat professionnel en quelques clics !

Bien préparer votre fichier

La mise en page de votre livre et une bonne préparation de votre fichier d’impression sont essentielles pour la qualité définitive de votre ouvrage.  Définition des images, choix et corps des polices, marges, préparation du fichier PDF HD final… voici quelques conseils et astuces pour vous aider dans la création et la mise en page de votre livre !

 

 

Définition des images et photos

La définition optimale des images destinées à l’impression est de 300 dpi à l’échelle 1. 

 

Mise en page au format fini

La mise en page de votre livre doit être réalisée au format fini. Par exemple, si vous avez fait le choix d’un format fermé 15 X 21 pour votre livre, il faudra que vous le précisiez dans votre logiciel de traitement de texte (Word, InDesign ou XPress).

 

Les marges de votre mise en page

En général, la marge est différente pour les pages paires et pour les pages impaires

Par exemple, vous pourrez mettre 2 à 3 cm pour les marges intérieures et 1.5 à 2.5 cm pour les marges extérieures (la marge intérieure côté reliure doit être un peu plus large) ; puis 2.5 cm par exemple pour les marges haut et bas.

OU pour plus de simplicité vous pourrez mettre la même marge de 1.5 à 2 cm.

 

Les polices de caractères

Toutes les polices de caractères peuvent être imprimées à condition que celles-ci soient incorporées dans votre fichier PDF d’impression.

Avant de nous envoyer votre fichier PDF, nous vous conseillons de faire un contrôle du rendu des polices de caractère.

En règle générale, les corps de 10 à 12 conviennent pour une lecture correctement visible mais attention certaines polices à corps égal, donnent une grosseur de texte différente.

Il convient d’imprimer quelques pages de votre mise en page, il faut que le texte soit aéré et les polices de caractères nettement lisibles.

Une chose importante : vos lecteurs doivent avoir le plaisir de vous lire, n’hésitez donc pas à utiliser des polices standard telles que Times, Arial, Helvetica….

Il convient de ne pas abuser de polices « fantaisie » souvent très agréables à l’oeil mais qui peuvent être fatigantes à la lecture d’un livre ; à utiliser avec modération (titres par exemples…)